Patrice Esnoux
Les mystères de la Bête du Gévaudan

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

L'auteur, dans le prolongement des travaux de référence de M.Pourcher et de M.Fabre, élabore une étude affinée et très objective sur cette tragédie unique par la nature du fauve et de sa férocité.
Les évènements sont rappelés chronologiquement. Les nombreux récits et échanges épistolaires entre les protagonistes, chasseurs, paysans, prêtres, nobles et témoins des drames, sont cités et analysés. Ainsi, les correspondances révèlent une société contrastée dans le malheur, partagée entre l'obscurantisme des campagnes et la modernité teintée d'un réalisme cynique de la cour de Versailles.
La nature de la Bête se dessine au fil des pages, puis s'impose. Pour singulière qu'elle soit, ella apparait finalement la plus naturelle et la plus inquiétante.
En corollaire, les diverses théories sur l'identité du monstre sont passées au crible, avec l'impartialité nécessaire.
L'illustrateur, "Porspican" s'est trouvé confronté à une gageure; conserver l'attrait d'un ouvrage "grand public", sans gommer la violence des attaques et des meurtres. La diversité de son art a permis ainsi d'ouvrir une fenêtre sur le Gévaudan au temps d'un Roi de France aux prises avec une bête insaisissable.

Au coeur de la France méridionale, en juin 1764, une créature mystérieuse jaillit de la plus obscure des forêts et commença une randonnée mortelle, terrifiante ; nous étions au siècle des Lumières.
La Bête sanguinaire surgissait, imprévisible ; égorgeant, dévorant, de jeunes bergères et bergers occupés aux champs à garder les bestiaux. D'autres fois, elle pénétrait dans les villages et enlevait des enfants dont on ne retrouvait que des restes sanglants.
La peur qui imprégnait le Gévaudan s'étendit aux plateaux et prairies de l'Aubrac, puis gagna les régions forestières et sauvages de la Margeride.
Tout était terreur, le frémissement des buissons dans le vent du printemps, l'envol soudain dun oiseau d'entre les blés d'été, le craquement des branches dans les forêts glacées de l'hiver.

17€ environ

Lien vers Amazon

 

Retour à la Bibliographie